Agriculture

 

PRODUCTION LAITIÈRE

Un redressement bienvenu ?
Le prix payé aux producteurs (hors zone Savoie) au premier semestre 2018 reste supérieur au prix 2017. Contrairement aux anticipations pessimistes du début d'année, le marché est conforté par la dynamique économique mondiale et en particulier le niveau élevé du prix pour les matières grasses (beurre, crème...). Les experts de l'Union européenne anticipent le maintien de cette dynamique, toujours soutenue par une progression limitée de la production en Europe centrale. La hausse des prix est accompagnée par une hausse des volumes produits notamment du fait de conditions d'affourragement favorables ; le chiffre d'affaires hors taxes « lait » progresse de 5 % pour les 5 premiers mois de l'année.

Source : Chambre Régionale d'Agriculture Auvergne-Rhône-Alpes