BTP

La situation des travaux publics est restée favorable au troisième trimestre, avec un niveau d’activité supérieur à ce qui est habituellement observé à cette période. Les prévisions pour la fin d’année étaient à la poursuite de cette tendance. La construction de locaux d’activité a progressé, tant pour les mises en chantier que pour les autorisations. La construction de logements neufs s’est également inscrite en hausse, les mises en chantier de maisons s’avérant plus dynamiques encore que celles d’appartements. La commercialisation de logements neufs est demeurée bien orientée en année glissante.

 

CONSTRUCTION DE LOGEMENTS

Hausse de la construction de logements.
À fin septembre, sur douze mois glissants, les mises en chantier sont en augmentation de 12 % (+ 19 % au plan national). Cette hausse se vérifie pour les logements collectifs (+  9 %) et plus encore pour les maisons (+ 16 %). Les données du seul troisième trimestre confirmaient ces tendances (respectivement + 2 % et + 12 % par rapport à 2016). Les autorisations de construire se sont également inscrites en hausse : + 17 % contre + 13 % en France. La tendance haussière a concerné la plupart des départements. Au cours des trois derniers mois, les autorisations de construire des logements collectifs et des maisons ont été de 10 % et 3 % plus nombreuses que l’année précédente.

CONSTRUCTION DE LOCAUX D'ACTIVITÉ

Progression de la construction de locaux d’activité.
À fin septembre, sur douze mois glissants, les mises en chantier de locaux d’activité progressent de 16 %, soit nettement plus qu’en France métropolitaine (+ 8 %). Le seul troisième trimestre affiche + 45 % par rapport à 2016. De très fortes progressions sont en particulier notées pour les entrepôts, bureaux et commerces. Les autorisations de construire s’inscrivent également en hausse (+ 8 % sur douze mois glissants, contre + 6 % au niveau national). Le troisième trimestre est en hausse de 34 % par rapport à l’année précédente avec des évolutions favorables pour tous les types de locaux (hors agriculture). Les départements de la Drôme et la Savoie enregistrent de sensibles progressions.