Trafics

Le nombre de passagers des principaux aéroports régionaux a fortement augmenté en 2017 (+ 6,1 %). L'aéroport de Lyon-Saint Exupéry a franchi le cap des 10 millions de passagers sur l'année et la tendance y est restée favorable lors des premiers mois de 2018. L'évolution est également demeurée haussière pour le trafic TGV, confirmant la bonne dynamique de 2017 (+ 7 % sur l'ensemble de l'année). Le trafic fluvial et fluviomaritime traité par les ports publics de la région est nettement reparti à la hausse en 2017, mais le trafic conteneurs est restée mal orienté. 

 

TRAFIC AÉRIEN

Le trafic aérien toujours en nette progression.
Le nombre de passagers des principaux aéroports régionaux a augmenté de 6,1 % en 2017. La croissance a été plus soutenue pour le trafic international (+ 7,1 %) que pour le trafic national (+ 4,3 %). Au quatrième trimestre, le trafic total s'est inscrit en hausse de 4,9 % par rapport à 2016. Bénéficiant notamment de l'ouverture de nouvelles liaisons européennes ou méditerranéennes, l'aéroport de Lyon-Saint Exupéry a franchi en décembre le cap historique des 10 millions de passagers sur l'année. Les mois de janvier et février 2018 ont confirmé la tendance haussière de cet aéroport, avec respectivement + 6,9 % et + 7,9 % sur un an.

 

ACTIVITÉ DES PORTS FLUVIAUX

Reprise du trafic des ports fluviaux.
Après un recul sensible l'année précédente, le trafic fluvial et fluviomaritime traité par les ports publics de la région a augmenté de 8,3 % en 2017. Le quatrième trimestre a été particulièrement bien orienté, avec une hausse de 17,2 % par rapport à la même période de 2016. Le trafic conteneurs a affiché un tassement de 3 % sur l'année, soit un résultat nettement moins négatif qu'en 2016. Il s'est inscrit en légère progression en fin d'année, avec + 3,0 % sur un an. Malgré des conditions climatiques très compliquées, les résultats partiels sur janvier 2018 annoncent une année probablement meilleure.

 

TRAFIC FLUVIAL ET FLUVIOMARITIME

Reprise confirmée du trafic fluvial et fluviomaritime.
Le trafic total du bassin Saône-Rhône, qui était reparti à la hausse au troisième trimestre, a de nouveau progressé en fin d'année. Exprimé en tonnes*km, il s'est inscrit à + 9,7 % par rapport au quatrième trimestre 2016. Les mois de novembre et décembre ont été à l'origine de cette dynamique, alors qu'octobre a accusé un recul significatif. Le retournement à la hausse n'a toutefois pas permis au trafic de repasser dans le vert sur l'ensemble de l'année 2017, qui se solde par un tassement de 1,7 %.

 

SNCF - TRAFIC TGV

Bonne dynamique en 2017.
Le trafic TGV (départs et arrivées de voyageurs) a progressé de 7 % sur l'ensemble de l'année. Le quatrième trimestre a confirmé cette tendance avec + 6,5 % par rapport à 2016. Ces bons résultats s'expliquent par un contexte macro-économique plus favorable que l'année précédente, notamment pour le tourisme, mais aussi par des animations commerciales. L'année 2018 a également très bien débuté avec un premier mois à + 5,4 % sur un an. Janvier comportait une semaine de vacances de plus qu'en 2017, ce qui a eu un effet positif sur le trafic « Loisir ».